• En sourdine

    ‹Ce qui convient à l'un, ne convient pas toujours à l'autre!›

    En sourdine

    Timidement,

    sans rien attendre de cet instant. 

    Je fais du vent,

    mon seul allié pour le moment.

    Et lentement,

    je prends à cœur le firmament.

    Finalement,

    tout est question de temps.

    Assurément,

    la vie défile d'un grand volcan.

    Présentement,

    je suis le seul survivant.

    D'un peuple innocent,

    qui a perdu son filament.

    Timidement,

    sans rien attendre du destin.

    Je reste lent,

    tout en marchant sur mon chemin.

    Occasionnellement,

    je fais le fou ou le pantin.

    Passionnément, 

    ma vie prend le goût du raisin!

    « Bonheur, plaisir et extatique allégresseCitation »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Novembre 2017 à 23:06

    Coucou Lionel,

    est-ce que chez vous la Toussaint est un jour important? Nous oui.

    J'aime bien tes poèmes et celui là aussi. Ca me parle.

    Bonne soirée et bisous.

    2
    Jeudi 2 Novembre 2017 à 16:02

    Bonjour Sylvie,Oui, la Toussaint est un jour important chez nous aussi!Merci et bisous!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :