• Si tu savais

    “ On ne connaît rien, on croit connaître tout!”

    Sais-tu la valeur des années

    la couleur d'une âme abandonnée.

    Peux-tu écrire sans réfléchir

    des mots d'amour qui vont mourir.

    Veux-tu connaître la chanson

    d'un vieux poète sans vraie passion.

    Es-tu de ces tristes énergumènes

    qui veulent briser la terre qui se démène. 

    As-tu déjà goûté au fruit sucré

    qui laisse un goût amère en vérité.

    Vois-tu ce qui peut changer une vie

    pour qu'elle fleurisse et devienne jolie.

    Combien de pauvres fous devront souffrir

    pour accéder au monde qu'ils veulent cueillir.

    Contre le vent du nord

    il n'y a que ton corps.

    Contre la médisance

    il n'y a que la résistance!

     

    « Guillaume le conquérantClin d'oeil »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 01:27

    Si tu savais le don de Dieu ...

    Coucou Lionel,

    j'aime beaucoup ce poème et tous les autres ton style quoi!

    Bon dimanche et bisous.

      • Dimanche 3 Septembre 2017 à 09:01

        Bonjour et merci Sylvie, bon Dimanche!

        Bises!

        Lionel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :